Investir

Qu’est-ce que l’effet de levier en Bourse ?

Parmi les termes essentiels à connaître lorsqu’on commence à investir en bourse, l’effet de levier est sans contexte l’un de ceux qui revient le plus fréquemment. Mais qu’est ce que l’effet de levier en bourse ? Comme vous allez le constater, cette pratique permettrait aux petits investisseurs de se lancer en trading et de gagner des sommes importantes avec une petite mise initiale, mais elle comporte également des risques.

Qu’est-ce que l’effet de levier en Bourse : définition

Quand on souhaite investir, il est primordial de bien connaître le sens précis de certains des termes récurrents : maîtriser la notion d’investissement, être à l’aise avec les différents styles de trading et leurs conséquences, savoir quels sont les avantages ou les inconvénients des différents types de placements (investissement court terme, très court terme ou long terme…) et si vous optez pour les trading, en pleine connaissance des avantages et des risques de cette solution, vous entendrez forcément parler de l’effet de levier.

Le levier en trading est une méthode qui permet à un trader d’investir plus d’argent qu’il n’en possède réellement sur son compte trading.

Pour prendre un exemple d’effet de levier simple, avec un levier à 10 : 1, vous pourrez placer jusqu’à 100 euros alors que votre capital n’est que de 10 euros au départ. C’est une façon de réaliser des gains importants notamment pour les particuliers avec un faible capital de base, mais les risques de cette pratique ne sont pas négligeables, ce qui explique que certains courtiers en limitent l’accès aux particuliers ou aux novices en bourse.

Quand on évoque l’effet de levier en bourse, on parle également de la marge qui lui est associée et qui désigne l’argent réel que vous possédez sur votre compte. Dans le cadre de l’exemple précédent, il s’agira de 10 euros.

Voyons ce qu’est l’effet de levier en bourse, selon le marché financier.  

L’effet de levier sur les différents marchés financiers

Ce levier de bourse peut être utilisé sur la majorité des produits financiers. Les effets de levier sont variables, avec des taux de 10, 20, 50 chez certains courtiers, et des leviers qui peuvent grimper jusqu’à 500 chez d’autres, pour les courtiers professionnels.

Qu'est-ce que l'effet de levier en Bourse ?

C’est sur le Forex – la négociation des devises – que l’effet de levier et généralement le plus important et les gains comme les pertes peuvent être rapides. En bourse, via des actions, l’effet de levier est moins important. En effet, que ce soit via les actions éligibles au SRD (Service de Règlement Différé) ou via les CFD (Contract for Difference) proposés par tous les brokers, la volatilité de ces actions – qui peuvent évoluer de + ou – 10% dans la même journée, contre des fluctuations d’environ 1% en moyenne sur les devises – multiplie le risque.

Avant d’utiliser l’effet de levier en bourse, il est important d’en connaitre les avantages et les risques.

Les avantages de l’effet de levier en bourse

Le levier en bourse possède un avantage clair : il permet à des investisseurs au petit capital d’investir plus qu’ils ne possèdent. De quoi réaliser des plus-values bien plus importantes qu’ils n’auraient pu le faire avec leur simple capital initial.

Pour prendre un exemple concret, un particulier avec un capital de 1000 euros qui n’utilise pas d’effet de levier verra son gain, dans le cas où une action à 10 euros grimpe de 3%, augmenter de 0.30 centimes par action. S’il en possède 100, il aura gagné 30 euros.

Avec un effet de levier à 100, le même gain sera de 30 euros / action, soit 3000 euros.

C’est une méthode qui semble intéressante et qui attire les novices, qui ne pensent qu’au gain potentiel sans tenir compte des risques et des pertes potentielles. Pourtant, comme nous allons le voir, elles fonctionnent de la même façon que les gains.

Les risques de l’effet de levier en bourse

L’effet de levier est alléchant lorsque les indicateurs sont positifs et que les actions / les devises prennent de la valeur, mais en cas de baisse, les pertes sont équivalentes aux gains qui auraient pu entre engendrés.

Si vous pouvez gagner 3000 euros, vous pouvez également les perdre rapidement, car la multiplication des gains avec l’effet de levier en cas de hausse est également applicable à la baisse si le titre perd de la valeur.

Pour prendre un exemple concret, toujours avec votre capital de 1000 euros et des actions à 10 euros : il suffit que cette action perde 1 euro, pour qu’avec 1000 actions vous perdiez 1000 euros, soit l’intégralité de votre capital de départ. Dans ce cas-là, votre compte sera clos pour une limitation des risques.

Sans l’effet de levier, la même situation aurait entrainé une perte de de 100 euros seulement (10% de votre capital), puisque vos achats d’action auraient été limités à 100.

L’utilisation de l’effet de levier en bourse s’accompagne souvent d’un calcul de la gestion du risque (Money Management, source), qui évite justement de brûler son capital en un seul placement hasardeux. Il faut connaître le bon niveau de levier pour vous, et utiliser les conseils / les outils de brokers autorisés par l’AMF.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page