Complément de revenus

Comment vendre ses cheveux : votre crinière vaut beaucoup d’argent !

Aujourd’hui, les moyens pour gagner de l’argent facilement et rapidement abondent. La raison est simple : sur internet tout se vend ! Même vos cheveux ! Et oui, si vous avez besoin d’argent pour mettre un peu de beurre dans vos pâtes ou pour financer un projet, la réponse se trouve peut-être sur votre tête !

Alors, si l’idée de couper votre belle et longue crinière ne vous rebute pas, lisez donc cet article ! On vous explique comment, où et à quel prix vendre ses cheveux.

Combien d’argent peut-on gagner en vendant ses cheveux ?

Couper ses cheveux pour les vendre n’est pas un acte anodin ! En effet le cheveu pousse en moyenne d’1 cm par mois ! Mieux vaut donc être sûr de votre coup ! A moins que vous n’ayez envie de changer radicalement de tête, votre principale motivation est sans doute le bénéfice que vous pourrez en tirer.

Donc avant de savoir comment vendre ses cheveux, la question est de savoir combien cela peut-il vous rapporter.

Actuellement, le prix de vente des cheveux tourne autour de 250 euros. Mais certaines personnes vendent leurs cheveux pour moins de 100 euros. Tandis que d’autres font grimper les prix au-delà du millier d’euros. Voir plus, cela va dépendre de plusieurs critères.

Certains d’entre vous on peut-être entendu parler de cette petite fille de 12 ans originaire du Brésil qui a vendu ses 1m60 de cheveux pour presque 5000 dollars. Et oui, plus ils sont longs et plus vos cheveux auront de la valeur. Mais ce n’est pas le seul facteur qui entre en compte.

Comme vous-vous en doutez, la couleur influence aussi leur prix de vente. Contrairement à ce que l’on pourrait croire, ce ne sont pas les cheveux roux – qui ornent la tête de seulement 2% de la population européenne – qui ont le plus de valeur. Non. Ce sont les cheveux blonds ! Et ils peuvent se vendre jusqu’à deux fois plus cher qu’un cheveux brun !

Mise à part la longueur et la couleur, bien entendu l’épaisseur ainsi que la texture vont aussi déterminer le prix de vente de vos cheveux. D’une manière générale, plus ils auront un aspect sain, plus vous pourrez augmenter leur prix.

A quoi serviront vos cheveux une fois vendus ?

Le plus gros exportateur de cheveux au monde est – sans surprise – l’Inde, avec plus de 500 tonnes vendus tous les ans. Un commerce qui fait d’ailleurs polémique : dans la grande majorité des cas, ce sont les cheveux d’hindous qui se rasent le crâne en guise de sacrifice. A la base, ils étaient brûlés. Mais étant donné la cotisation du cheveu dans les salons de coiffure … pour certains c’était un sacrilège que de les faire partir en fumée.

Comment vendre ses cheveux sur internet

Bref, le fait est que le marché du cheveu est extrêmement lucratif, cette industrie pèse tout de même près de 13 milliards d’euros ! Autrement dit, vous devriez trouver preneur assez facilement de vos jolies longueurs … Mais au faite, à quoi servent tous ces cheveux ?

Vous-vous en doutez, en haut de la liste on trouve : les extensions de cheveux naturels. Suivit de près par les perruques. Pour vous faire une idée, la mèche est vendue autour des 3 euros. Il en faut une centaine pour couvrir une tête. Côté perruque, comptez minimum 700 euros.

Mais en de rares occasions, l’acheteur vient d’ailleurs. Par exemple il y a des personnes qui collectionnent les cheveux. Un Turc, nommé Galip, potier renommé est aussi collecteur de cheveux. Il a tellement de mèches qu’ils ne les compte plus. Comme quoi, on peu tout vendre et on peut aussi tout collectionner…

Où vendre ses cheveux ?

Maintenant que vous savez que vos cheveux valent (beaucoup) d’argent, passons aux choses sérieuses : comment, mais surtout où vendre ses cheveux ?

Chez un coiffeur ?

Puisque à priori le destin de vos cheveux est de finir en extension ou en postiche, pourquoi ne pas s’adresser directement aux coiffeurs ? A près tout, les mauvaises langues racontent qu’ils ne se gênent pas pour vendre nos longueurs une fois coupées !

Malgré les rumeurs, il est peu probable que votre coiffeur accepte une telle transaction. Le fait qu’il pose des extensions ne signifie pas qu’il les fabrique lui-même. Ni même qu’il connaît la personne qui les fabrique. En général, le coiffeur traite directement avec les marques qui leur propose un produit finit.

Où vendre ses cheveux

La plupart du temps, les marques travaillent sur de gros volumes afin de réaliser une économie d’échelle. Le plus souvent elles s’approvisionnent en cheveux qui  proviennent d’Inde, mais aussi du Brésil, du Cambodge ou de Malaise.

Et puis, ce qu’on ne sait pas toujours, c’est que le cheveu passe par tout un tas de processus chimiques avant de se retrouver dans les salons de coiffure. Il est lavé, désinfecté, parfois décoloré puis recoloré et enfin, il subit un traitement à base de kératine.

Autrement dit, votre coiffeur n’est pas plus avancé que vous !

Vendre ses cheveux sur un site de revente traditionnel ?

Comme nous le disons un peu plus tôt, aujourd’hui grâce à internet on peut vendre pratiquement tout et n’importe quoi. L’endroit de prédilection pour le faire sont les sites de petites annonces, type leboncoin.fr, ou paruvendu.fr.

Comme vous le savez sans doute, on n’y trouve pas que des voitures d’occasion et des meubles de jardin en osier ! Si vous cherchez quelque chose en particulier, il y a fort à parier pour que vous le trouviez sur l’un de ces sites. Mais, est-ce pour autant le meilleur endroit pour vendre ses cheveux ?

En théorie, rien ne vous empêche de le faire. Mais vous aurez du mal à trouver une catégorie appropriée pour classer votre annonce ! Mode et accessoires ? Votre annonce risque de passer inaperçue… Mieux vaut vous orienter vers une plateforme spécialisée dans la vente de cheveux en ligne.

Sur une plateforme spécialisée !

Vous l’aurez compris, le meilleur endroit pour vendre ses cheveux est la plateforme spécialisée dans la vente de cheveux. Oui oui, ça existe ! Tout comme il existe des sites qui proposent de tester des produits, ou de vous rémunérer pour lire des livres, il y a des sites sur lesquels vous pouvez vendre vos cheveux.

Il existe deux plateformes principales : jevendsmescheveux.com et Buyandsellhairs.com. Autant privilégier le premier site, qui est francophone. De cette manière vous pourrez éventuellement rencontrer les acheteurs potentiels.

Plateforme de vente de cheveux

Il faut savoir qu’il faudra tout de même débourser 17 euros pour une annonce qui sera visible pendant 100 jours. Néanmoins, sur ce type de site vous êtes pratiquement sûr de trouver un acquéreur puisqu’il s’agit d’une référence. La plupart du temps, les clients seront des perruquiers artisan à la recherche d’un cheveux de meilleure qualité que celui que l’on peut trouver en provenance d’Inde ou d’ailleurs.

Et puis, le site est particulièrement bien fait : les annonces sont classées par longueur de cheveux, vous avez la possibilité de crée un album et puis vous pouvez même utiliser le calculateur de prix du cheveu.

Côté concurrence, vous n’avez pas trop à vous en faire, puisque par exemple aujourd’hui dans la catégorie de 30 à 40 cm, il n’y a que 30 annonces. Il y a 11 annonce pour les cheveux qui mesurent entre 40 et 50 cm. Et aucune pour ceux qui mesurent au-delà de 90 cm !

Le petit plus du site, c’est que vous avez la possibilité de vendre vos cheveux au plus offrant. Pratique si vous avez du mal à fixer un prix à votre crinière !

Comment vendre ses cheveux au meilleur prix ?

Nous avons vu où, combien, et comment vendre ses cheveux. Il ne nous reste plus qu’à vous livrer quelques conseils avant de couper vos cheveux pour les vendre. Pour que le geste en vaille la chandelle, autant mettre toutes les chances de votre côté pour en tirer un bon prix !

Des cheveux libres de traitements chimiques.

Comme nous le disions, les chevelures blondes sont mieux cotées que les rousses et les brunes. Mais ce n’est pas une raison pour vous jeter sur les colorations, chimiques ou naturelles. En effet, l’une des choses les plus importantes pour les acheteurs de cheveux est d’acquérir un cheveu qui soit totalement vierge.

Si vous avez récemment teint ou décoloré vos cheveux, vous risquez d’avoir du mal à trouver preneur. A moins que vous n’acceptiez de revoir vos prix à la baisse. Bien entendu, cela est aussi valable pour tout autre traitement capillaire chimique : permanente, lissage brésilien et tutti quanti sont à proscrire !

Dans votre annonce, n’hésitez pas à bien préciser que vos cheveux ne sont ni teints, ni décolorés et qu’ils n’ont subit aucun traitement chimique. Le fait que vous utilisiez des produits biologiques est également un plus.

Une tignasse longue et épaisse.

Le principal critère qui permet de fixer un prix à votre chevelure est la longueur que vous souhaitez vendre. En-dessous de 30 cm, vous aurez plus de mal à trouver acquéreur. A moins que vos cheveux ne soient incroyablement beaux et que leur texture est rare.

A ce propos, si vous avez une texture spéciale, c’est à dire que vos cheveux sont bouclés, ondulés ou afro, sachez que vous pourrez également vous permettre d’augmenter un peu leur prix. Si vous êtes brune et que vos cheveux sont en moyen état, mieux vaut attendre de dépasser 30, voir 40 cm. De cette manière vous pourrez augmenter leur prix, malgré un cheveu relativement courant.

L’épaisseur est également un plus. Même si les cheveux fins ont toutes leurs chances de trouver acquéreur. Si votre tignasse est fournie, n’hésitez surtout pas à mettre en référence la circonférence de votre queue de cheval ou d’une tresse.

Chouchoutez-les au maximum !

Bien entendu, ce qui va avant tout attirer les acheteurs, ce sont des cheveux rayonnants de santé. L’entretien de votre crinière dépend de leur nature, mais voici quelques conseils capillaires qui serviront à la plupart des chevelues :

  • Évitez un maximum de les exposer à la chaleur : utilisez le sèche-cheveux à basse température, bannissez le lisseur et préférez l’eau tiède, presque froide pour vous laver les cheveux.
  • Espacez les shampoings : les cheveux lissent peuvent se permettre 3 shampoings par semaine, tandis que les bouclés devraient essayé de ne pas dépasser  2 shampoings hebdomadaires.
  • Comme nous l’avons déjà dit, privilégiez les shampoings naturels, sans sulfates et sans silicones.
  • Investissez dans un soin adapté à votre type de cheveux.

Bien entendu, au-delà des gestes beauté du quotidien, c’est votre hygiène de vie qui déterminera la qualité de vos cheveux. Dans votre annonce, n’hésitez pas à préciser que vous suivez un régime alimentaire sain, que vous ne fumez pas et que vous faites du sport. Si c’est le cas, bien sûr.

Les mettre en valeur avec des photos bien prises.

Prendre soin de vos cheveux sera peine perdu si vous les photographiez à contre-jour avec un flash… Autrement dit, sans prendre le soin de les mettre en valeur ! De la même manière, une seule photo n’est pas suffisante pour rendre compte de leur aspect.

Gagner de l'argent en vendant sa chevelure

Vous avez certainement remarqué que vos cheveux prennent de beaux reflets selon la lumière à laquelle ils sont exposés. Prenez donc le temps de vous photographier avec une lumière blanche, afin d’offrir une référence neutre. Mais aussi en extérieur, au soleil. De préférence le matin ou le soir, lorsque la lumière est plus jaune.

Enfin, n’hésitez pas à mettre également en valeur leur épaisseur. Veillez à fournir la photo d’une belle tresse ou d’une queue de cheval. A ce sujet, voici un dernier conseil : mieux vaut attendre d’avoir trouver acquéreur avant de couper vos cheveux. En effet, la plupart du temps on préférera un cheveux récemment coupé.

Au faite, vendre ses cheveux, c’est légal ?

A ce stade de l’article, vous savez à peu près tout ce qu’il faut savoir sur la vente de cheveux ! Mais il y a peut-être un dernier aspect qui vous chiffonne … Avant de savoir comment vendre ses cheveux, ne faudrait-il pas s’assurer que ce soit légal ?

Si on se fie au Code Civil, il est strictement interdit de vendre une partie de son corps. Logique, sans cela la vente d’organes serait légale. Mais vous-vous doutez bien qu’il existe des exceptions… En effet, le Code de la Santé Publique précise que : les poils, les ongles, les dents et les cheveux échappent à cette règle.

A priori, vendre ses cheveux serait dont tout à fait légal. Néanmoins, attention, cette vente n’en reste pas moins soumise aux conditions imposées par le Code de la Consommation. Selon lequel : si le produit porte atteinte à la santé de l’acquéreur, celui-ci pourra être poursuit en justice. Il faudra donc veiller à ce que vos cheveux ne soient porteurs d’aucune bactérie, virus ou germe !

Finalement, il semblerait que vous pouvez poursuivre sans problème votre projet de vente de cheveux en ligne. Prenez simplement quelques précautions d’hygiène.

Et si vous faisiez un don ?

Avant de clôturer cet article, voici une suggestion. Peut-être que vous ne le savez pas, mais il existe des associations qui acceptent volontiers le don de cheveux ! C’est par exemple le cas de l’association Solidhair qui revend les cheveux donnés au kilo à des perruquiers. L’argent collecté permet de financer l’achat de prothèses capillaires pour les personnes atteintes de cancer en difficultés financières.

Don

Si vous souhaitez faire un don, rendez-vous sur le site de l’association et lisez bien tous les prérequis. Par exemple ne sont acceptées que les mèches de cheveux naturels d’au moins 25 cm de long. Vous trouverez également un tutoriel qui vous explique pas à pas comment couper vos cheveux pour ensuite les donner.

Vendre ses cheveux est certes un moyen de gagner facilement et rapidement de l’argent. Mais c’est aussi pour vous l’occasion de faire une bonne action ! D’autant qu’il existe tout un tas de moyens de se faire un peu d’argent  ! A ce sujet, n’hésitez pas à consulter également :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page